Licence en Gestion des Établissements Sanitaires

Filière de formation : Licence en Gestion des Établissements Sanitaires

Métier : Gestionnaire des Établissements Sanitaires

Durée de la formation : Trois (3) ans

Niveaux requis : BAC, BTS, DTS, DUT, BEP secrétariat / Comptabilité avec des équivalences et validations de l’expérience professionnelle.

Description du métier

Avec la libéralisation des offres et prestations de soins dans le système sanitaire depuis plus d’une dizaine d’année, les institutions de soins et de gouvernance font de plus en plus appel à des professionnels de la gestion et du management de haut niveau. La raréfaction des ressources allouées aux structures de soins et la survenue des organismes de soins privés, a amené les décideurs à se tourner vers l’application des sciences de gestion dans les services et administrations de santé pour un management plus efficace.

C’est ainsi que le métier de gestionnaire des établissements sanitaires est de plus en plus mis en avant pour gérer les ressources des structures administratives et de soins. Le GES peut aussi jouer un rôle de gestionnaire de mutuelles de santé, d’assurance-maladie et de structures d’accueil et de prise en charge de personnes vulnérables. Il peut donc exercer des responsabilités d’encadrement, d’ingénierie ou de conduite de projets dans le domaine de la santé, associatif et du social. Aussi, vu le profil ; le GES, pourra assister toutes directions, institutions de santé ou du psychosociales. Le ou la GES peut assister ou gérer des projets et programmes. Élaborer et analyser les documents de gestion, administratif, comptable et financier ; appuyer les décideurs dans leurs fonctions; gérer les structures associatives, les ONG et les projets à intervention humanitaire.

Débouchés professionnels

Après l’obtention de la licence professionnelle, les diplômés peuvent occuper les postes dans les services suivants :

• CHR/CHU, CMA, CSPS/CM

• Cliniques

• Cabinets de soins

• Centre d’accueil et d’hébergement

• Administrations sanitaires centrales et régionales

• Administration publique de l’État

• Milieux carcéraux

• ONG et associations

Conditions d’inscription

EN PREMIÈRE ANNÉE DE LICENCE

• Être titulaire d’un baccalauréat, toute série confondue ;

• Être titulaire d’un BEP comptabilité, secrétariat et avoir au moins 3 ans d’expériences avec VAP.

EN DEUXIÈME ANNÉE DE LICENCE

• Être titulaire d’une L2 en sciences sociales et humaines ;

• Être professionnels, titulaires d’un baccalauréat et menu des diplômes suivants :

o Diplôme d’état en sciences infirmières et obstétricales, en travail social avec une expérience de trois ans de service effectif ;

o Diplôme de préparateur d’état en pharmacie, de technologiste biomédical et de manipulateur en radiologie avec une expérience de trois ans de service effectif.

• L’admission en licence (L3) est possible pour les infirmiers(ères) d’État, sages-femmes et Maïeuticiens d’État ;

• Être professionnels titulaire du Baccalauréat et ayant au moins (3) trois années d’expériences professionnelles.